Hubert Vast

Conseil & Formateur en communication digitale

06 63 37 31 77

Portrait d'Izis

Né Izraël Biderman à Marijampole le 17 janvier 1911 dans la Russie tsariste, renommé Izraëlis Bidermanas en 1918 dans la Lituanie devenue indépendante, il choisira le pseudo « Izis » pendant la guerre. À dix-neuf ans, ce jeune Litvak élégant décidera de fuir la pauvreté de son pays pour rejoindre son « Paris des rêves », capitale des peintres, des impressionnistes. Après plusieurs années de misère noire, devenu enfin gérant d’une boutique de photographie, Izis est contraint de fuir Paris en 1941 pour se cacher dans le Limousin avec sa famille. À son retour à Paris après la guerre, il rencontre et photographie tout ce que la capitale compte alors d’écrivains, de peintres et d’artistes. Les talents de portraitiste d’Izis ne tardèrent pas à intéresser le magazine Paris Match auquel il collabora dès le premier numéro en 1949. Durant vingt ans, ce reporter atypique y traitera les sujets les plus improbables.

Mais c’est avant tout son rêve de Paris qu’Izis ne cessera de traquer dans ses photographies. Flânant dans la capitale dès que son travail à Paris Match lui laisse un peu de liberté, le poète photographe glane ses tableaux atemporels sur les quais de la Seine, dans les quartiers populaires et dans les fêtes foraines. Le moins réaliste et le plus poétique de tous les photographes dits « humanistes », regroupés dans le mouvement du « réalisme poétique », livre une vision personnelle de son Paris mythique.

source : RSF

siret : 513 289 629 00018 

L'ensemble des photos du site sont tous droits réservés par Hubert Vast