Hubert Vast

Conseil & Formateur en présence web

06 63 37 31 77

Test du Lumix GF5

Après le GF3 vient le GF5, le chiffre 4 n’étant pas bien vu au Japon. Une évolution plutôt qu’une révolution, apportant de nombreuses mises à jour techniques sur l’interface, l’autofocus, le LCD, les effets et la vidéo.Le GF5 reprend le boîtier du GF3, avec de mineures modifications dimensionnelles, il est un peu plus épais, ce qu’explique sans doute la présence d’un LCD tactile de 920 kpts contre 460 kpts. Le grip a été redessiné, le micro doublé pour gagner la stéréophonie et une touche Display jouxte maintenant la commande de lecture.Si le capteur Cmos pointe toujours à 12 Mpxl effectifs (il faut monter en gamme pour passer en classe 16 Mpxl), il s’agit d’un nouvel imageur doté d’une électronique revue, au rapport signal/bruit plus élevé, ce qui se traduit par une sensibilité maximale de 12 800 Iso. L’autofocus a aussi progressé précise Panasonic, avec 10% de gain en réactivité.source : lemondedelaphoto.com

siret : 513 289 629 00018 

L'ensemble des photos du site sont tous droits réservés par Hubert Vast