Hubert Vast

Conseil & Formateur en communication digitale

06 63 37 31 77

Test canon powershot SX260 HS

la promesse Un look soigné et discret, une fiche technique étoffée sans jouer les gros bras pour un appareil résolument familial : le PowerShot SX260 HS est un appareil Canon pur jus. La question était de savoir si la marque nippone allait pouvoir dépasser ses défauts habituels dans les compacts, à savoir des autonomies médiocres et des fiches techniques trop sages...

la réalité Ouf, c'est bien un écran 460 000 points ! Loin de révolutionner le genre, l'écran de ce PowerShot SX260 HS est traité antireflet et a au moins le mérite de sortir Canon des sempiternels écrans laiteux en basse définition. La construction de l'appareil est comme à l'accoutumée chez Canon : de bon aloi. Le design passe-partout n'est pas le plus racé qui soit, mais la qualité est là.

Excellente optique, bons clichés Bon jusqu'à 800 ISO, convenable à 1 600 et encore utilisable pour dépannser à 3 200 ISO, le capteur de ce compact ultrazoom délivre de beaux clichés. Un peu plus bruitées que celles des appareils de Sony ou Panasonic, les images capturées par ce compact sont cependant moins lissées et plus naturelles. Côté couleurs c'est encore un sans-faute de Canon. Si la montée en ISO et la définition (12 Mpix) sont inférieures à la compétition qui galope jusqu'à 18 Mpix, l'optique de ce SX260 HS est cependant un modèle du genre : du très grand angle jusqu'au zoom maximal, tous les clichés sont clairs, nets et plutôt piqués. La correction du vignetage est quasi parfaite et la déformation bien maîtrisée. En simple, Canon a une fois de plus soigné la qualité d'image avant tout. Mais ça ne fait pas tout...   Vidéos limitées à 24 images par seconde Image Full HD précise et couleurs justes, mise au point convenable, son stéréo pas trop métallique : le mode vidéo de ce SX260 HS a un bon potentiel, mais ne va pas assez loin. Car bridé à 24 images par seconde, ce compact n'offre pas la même fluidité d'image que ses compétiteurs, comme le HX20v de Sony, référence du genre.

Pas lent, mais pas rapide non plus Comptez deux secondes pour l'allumer, deux secondes entre chaque photo et une demi-seconde pour déclencher : s'il y a plus lent, il y a aussi plus rapide. Quant à la mise au point, comptez une bonne demi-seconde même en plein jour. Canon gagnerait à donner un peu de vitamines à ses compacts...   Autonomie décevante Que ce soit avec l'IXUS 1000 HS ou pour l'IXUS 500 HS, Canon nous a déjà déçu côté autonomie. Ce SX260 IS ne déroge malheureusement pas à la règle : si on regarde un peu ses images, l'appareil tient tout juste les 200 clichés… sans le GPS activé ! Les baroudeurs lui achèteront donc une batterie supplémentaire (souvent entre 40 et 50 euros...) ou lui préfèreront un appareil plus endurant.

le verdict Construction soignée, bonne qualité d'image et ergonomie logicielle bien fichue : ce Canon est un bon appareil ultrazoom, particulièrement bien calibré pour les utilisateurs néophytes. Cependant nous déplorons l'autonomie vraiment trop médiocre de la batterie et le manque d'améliorations du côté de la réactivité de l'appareil. Malgré ces défauts, il arrache de justesse sa quatrième étoile grâce à la qualité de son optique. Un bon appareil, mais pas un champion.

source : 01net.com

siret : 513 289 629 00018 

L'ensemble des photos du site sont tous droits réservés par Hubert Vast