Hubert Vast

Conseil & Formateur en communication digitale

06 63 37 31 77

Olympus se recentre sur la photo et récupère 530 millions d’euros au passage

Olympus a annoncé avoir vendu ITX, sa filiale de distribution de téléphones portables. Prix de l’opération : 530 millions d’euros. En difficulté, le constructeur se recentre sur la photo, l'imagerie médicale et l'audio.

53 milliards de yens, soit 530 millions d’euros. Voici le montant de la vente d’ITX, filiale de distribution de téléphones portables, par Olympus. Motif de l’opération ? Un recentrage sur ses cœurs de métiers : "Olympus a décidé de vendre l'activité de télécommunication opérée par ITX à Japan Industrial Partners, l'un des principaux fonds d'investissement au Japon".

Les détails finals de cette vente devraient être fixés le 28 septembre selon la société japonaise. Et cette nouvelle ne pouvait pas tomber mieux pour le groupe. En 2011, un scandale au sujet de maquillages de comptes avait eu pour conséquence de fortes pertes. C’est donc avec une toute nouvelle équipe de direction et un plan social qui conduira à la perte de 2700 emplois d’ici à 2014 qu’Olympus espère repartir du bon pied.

C’est aussi dans cette optique qu’Olympus a décidé de se séparer d’ITX afin de se concentrer sur ce qui a fait la renommée de l’entreprise : les appareils photo, l'imagerie médical et l'enregistrement audio. Selon la presse japonaise, l'entreprise serait en pourparlers avec plusieurs groupes, parmi lesquels ses compatriotes Sony, Panasonic et Fujifilm. L'un de ces groupes pourrait devenir son premier actionnaire dans le cadre d'une possible augmentation de capital dans les prochains mois. Au mois de juillet, le fabricant d’équipements médicaux Terumo avait proposé d’injecter 500 millions d’euros dans le capital d’Olympus, avec pour but une fusion à long terme. Une proposition à laquelle Olympus n’a toujours pas donné de réponse.

source : cnetfrance.com

siret : 513 289 629 00018 

L'ensemble des photos du site sont tous droits réservés par Hubert Vast