Hubert Vast

Conseil & Formateur en présence web

06 63 37 31 77

Présentation du Nikon CoolPix S800c

Basé sur Android 2.3, le S800c est le premier smart-compact. Applications et bonne qualité photo, font-elles un bon mélange ?

Avec des capteurs toujours plus performants et des optiques de plus en plus soignées – on pense à l’iPhone 4S, au Galaxy SIII, au Pure view 808 – cela fait déjà un bon moment que les smartphones se rapprochent (dangereusement) des compacts. Avec les mêmes limites, c'est-à-dire la petite taille du capteur et l'absence de zoom optique. Fabricant d'appareils photo et non de téléphone, Nikon a décidé de faire le chemin inverse en intégrant le système Android dans son nouveau compact, le CoolPix S800c. De quoi brouiller les pistes !

Une fiche technique d'appareil photo...

Sur la première partie de sa fiche technique, le CoolPix S800c est bien un appareil photo compact : optique 25-250 mm (zoom x10), capteur CMOS BSI de 16 Mpix, vidéo Full HD, etc. Pas un super ni un ultrazoom, mais la plage optique est confortable et cette catégorie de capteur CMOS offre généralement des résultats satisfaisants.

…enrichie d'un soupçon de smartphone

A cet équipement standard d'appareil photo s'ajoute le GPS (généralement réservé aux appareils baroudeurs), le Wi-Fi et Bluetooth, 4 Go de mémoire embarquée (dont seulement 1,7 Go de libre), un écran Oled de 8,7 cm affichant 819 000 points et bien sûr, un système d'exploitation Android.

Un Android un peu daté

Livré en version 2.3, le système Android intégré au CoolPix S800c est un peu daté, pour « préserver les performances et l'autonomie de l'appareil », selon Nikon France. Espérons que cela ne causera pas de problèmes de compatibilité et surtout que Nikon songera aux mises à jour. Du côté positif, la présence d'Android permettra aux utilisateurs de profiter à la fois d'un capteur et d'un traitement d'image de bonne qualité, d'un zoom optique x10 (partant d'un très grand angle 25 mm), le tout couplé à de très bonnes applications telles que Vignette, Camera Zoom FX, Pixlr-o-matic, etc. Le tout en mode connecté puisque le S800c est à même de s'appareiller avec votre smartphone.

Usages et performances

Selon Nikon France, le S800c s'adresse une catégorie de technophiles décrite comme « frustrés des smartphones », comprendre déçus ou limités par les performances photographiques de leur téléphone. Et on devrait pouvoir piloter l’appareil à distance depuis son smartphone. Soit. Mais ce S800c pose de nombreuses questions : à part le zoom et le grand angle, les smartphones n'ont-ils pas grandement rattrapés les compacts en termes de qualité d'image pour un usage Web ? Ce type d'utilisateur sera-t-il prêt à s'encombrer d'un second périphérique pour un gain de performances bien limité comparé à ce que peut offrir un hybride ? Et à 379 €, ne vaut-il pas mieux s'offrir un hybride de la génération précédente et un videur de carte mémoire adapté à son smartphone ?

Le Nikon CoolPix S800c sera disponible fin septembre au prix de 379 €.

source : 01net.com

siret : 513 289 629 00018 

L'ensemble des photos du site sont tous droits réservés par Hubert Vast