Hubert Vast

Conseil & Formateur en communication digitale

06 63 37 31 77

Présentation du Nikon D5200

Deux mois avant sa sortie en janvier 2013, Nikon vient de dévoiler officiellement toutes les caractéristiques de son reflex milieu de gamme de gamme, le D5200, le remplaçant du D5100 (qui reste encore au catalogue). L’appareil est équipé d’un capteur CMOS au format DX de 24,1 millions de pixels, un nouveau processeur d'image EXPEED 3 pour reproduire les couleurs de façon fidèle en mode photo ou vidéo.

La sensibilité s’étend, quant à elle, de 100 à 6400 ISO avec une extension jusqu’à 25600 ISO, de quoi effectuer des clichés corrects dans des conditions faiblement éclairées.

Nikon a intégré au D5200 le système Autofocus 39 points et neuf capteurs en croix, le capteur de mesure et enfin, le système de reconnaissance de scènes du Nikon D7000, le reflex des amateurs experts. On peut donc s’attendre à un niveau de qualité nettement supérieur en comparaison du D5100. Autre atout pour faire la différence avec les autres reflex d'entrée de gamme, il est également capable de prendre en rafale 5 images par secondes.

Au niveau de la vidéo, le D5200 filme en Full HD, jusqu’à 60 images par secondes en 1080i. Côté équipements, le boitier est doté d’un écran LCD de 3 pouces de diagonale orientable d’une définition de 921 000 pixels, d’une entrée micro, et d’un micro stéréo. Le tout est rassemblé dans un boîtier plutôt léger avec ses 505 grammes. En option, il est également possible d’ajouter un transmetteur sans fil (Wi-Fi) WU-1a pour piloter l’appareil à partir d’un ordinateur ou d’un smartphone, un GPS (GP-1) est aussi disponible.

Le Nikon D5200 sera vendu en janvier 2013 à 879 euros avec un objectif 18-55 mm VR. Un boitier, couleur chocolat sortira en avril.

source : nouvelobs.com

siret : 513 289 629 00018 

L'ensemble des photos du site sont tous droits réservés par Hubert Vast