Hubert Vast

Conseil & Formateur en présence web

06 63 37 31 77

Présentation de l'Olympus OM-D E-M1

Olympus OM-D E-M1Les rumeurs ne s’étaient pas trompées, Olympus vient tout juste de présenter un nouvel appareil photo de type hybride positionné sur le haut de gamme. Son nom ? L’OM-D E-M1 et autant dire que ce dernier ne nous pas vous être inconnu puisqu’il a très largement été évoqué dans ces lignes depuis le début de l’été. Et autant vous prévenir tout de suite afin de vous mettre dans l’ambiance, tous les bruits de couloir qui circulaient sur la toile se sont révélés exacts. Ceci étant, ce n’est pas une raison pour ne pas faire un point, et donc pour ne pas nous intéresser à ce qui s’annonce comme un hybride des plus prometteurs.

La première chose qui frappe avec l’Olympus OM-D E-M1, c’est l’ergonomie de son boitier. S’il est presque aussi large qu’un OM-D E-M5, il intègre une poignée très massive, une poignée qui devrait par ailleurs assurer une bonne préhension. L’ergonomie du boitier s’est trouve directement impactée, le constructeur a profité de ce gain de place supplémentaire pour réorganiser ses boutons et pour corriger les défauts de jeunesse du E-M5.

En réalité, avec l’OM-D E-M1, nous aurons toujours ce dont nous avons besoin sous la main. Plus de place, cela veut aussi dire plus de boutons et nous aurons ainsi un accès direct aux principaux réglages du boitier. Ce sera notamment le cas de l’autofocus et du mode HDR, par exemple, qui auront droit à leurs propres boutons. Mieux, le boitier intègre également un basculeur similaire à celui du E-P5, chaque bouton pourra ainsi être relié à deux commandes distinctes. Très concrètement, avec l’E-M1, nous n’aurons plus besoin d’aller fouiner dans les menus de l’appareil et c’est une très bonne nouvelle.

Les spécifications techniques :

Capteur de 16.3 mégapixels. Sensibilité jusqu’à 25.600 ISO. Double autofocus à détection de phase et de contraste. Puce de traitement TruePic VII. Stabilisateur 5-axes. Mode rafale à 6.5 images par seconde (max 10 images par seconde). Vitesse d’obturation maximale de 1/8000ème. EVF à 2.36 millions de points. Ecran tactile de 3 pouces à 1.037 million de points. WiFi. Enregistrement de vidéo en 1080/30p.

Si l’Olympus OM-D E-M1 n’intègre pas de flash, il profite cependant d’une entrée micro qui devrait faire plaisir à tous les vidéastes amateurs. Bien qu’on ne connaisse pas encore l’autonomie du boitier, on sait déjà que le constructeur va commercialiser un grip additionnel qui embarquera plusieurs contrôles et qui facilitera la prise en main du OM-D E-M1 au format portrait. Point important, notez en outre que le boitier sera tropicalisé et il pourra ainsi résister à l’humidité et la poussière, exactement comme l’E-M5.

Il reste à évoquer la question du prix. Sachez simplement que le OM-D E-M1 sera disponible à partir du mois d’octobre pour 1.399$, boitier nu. Le kit comprenant le 12-40mm f/2.8 sera quant à lui proposé à 2.199$, soit le même prix que le Lumix GH3 équipé du 12-35mm f/2.8,à peu de différences près.

source : fredzone.org

siret : 513 289 629 00018 

L'ensemble des photos du site sont tous droits réservés par Hubert Vast