Hubert Vast

Conseil & Formateur en présence web

06 63 37 31 77

Filtering by Category: Fujifilm

Les hybrides montent en puissance

"Jusqu'ici considérée comme une catégorie marginale, la famille des compacts à objectifs interchangeables gagne du terrain avec des produits de plus en plus performants.

L'avenir de la photo s'écrira-t-il avec les hybrides? Apparue il y a à peine cinq ans, cette nouvelle catégorie s'est taillée une belle place sur le marché des appareils photo. Alors que les ventes de reflex reculent (- 12 % en avril selon l'institut GfK), les hybrides ne cessent de progresser, améliorant leur score de 33 % le mois dernier. Les compacts, eux, continuent de perdre du terrain avec une baisse de 20 % des ventes l'an dernier."

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Fujifilm X-E2 : passez au firmware 2.00

"Propriétaires du Fujifilm X-E2, vous pouvez, depuis ce matin, télécharger le dernier firmware disponible pour votre précieux et passer dès à présent sur la version 2.00, en remplacement de la version actuelle 1.20. Comme d'habitude, vous pouvez procéder au téléchargement depuis la page support du site de Fujifilm. Au menu du jour : amélioration de la latence du viseur électronique, réglages complémentaires pour le Focus Peaking, nouvelles fonctions disponibles pour les touches personnalisables et désactivation totale du flash."

Le nouveau firmware apporte ce que Fujifilm appelle le "viseur Temps Réel", qui doit sa dénomination à une latence de 0,005 seconde, le but clairement affiché étant de se mettre au niveau du X-T1, bien que le viseur soit physiquement différent. Du côté du Focus Peaking, le X-E2 était jusque-là limité à une seule couleur (le blanc). Fujifilm semble avoir tenu compte, une fois encore, des nombreuses remarques émises en ajoutant cinq nouvelles couleurs : un "deuxième blanc", deux niveaux de rouge (low et high) et deux niveaux de bleu (low et high). Tant qu'à faire, du jaune aurait été le bienvenu, mais ne nous plaignons pas trop.

Du côté des touches personnalisables (AF, Fn et Fn2), le réglage du basculement entre viseur et écran vient en complément des réglages de balance des blancs, sensibilité ISO, activation du Wi-Fi, mode RAW, retardateur, filtres artistiques, photométrie, surimpression, simulation de film, etc.

Et l'autofocus là-dedans ? Il ne semble pas encore en être question. La prochaine fois, peut-être..."

source : lesnumeriques.com

Grand angle sur le Salon de la Photo 2013

salon de la photo 2013Attendant plus de 80 000 visiteurs, le Salon de la Photo se tient du 7 au 11 novembre à Paris. Le secteur subit la concurrence des smartphones, mais veut rebondir grâce à l’innovation…

Rencontres, expositions, conférences, animations, l’édition 2013 du Salon de la Photo* déroule un programme consistant. Après un cru 2012 couronné par plus de 80 000 visiteurs, celui qui est devenu en quelques années le second salon photo mondial en terme de fréquentation sera aussi pour le public l’occasion de se frotter aux nouveautés des constructeurs.

700 000 compacts vendus en moins

Il faut dire que ces derniers doivent redoubler d’imagination pour ne pas se laisser dévorer tout crus par les fabricants de smartphones qui, tel Nokia et son Lumia 1020 (un photophone de 41 mégapixels), viennent leur faire de l’ombre. Selon le Gfk, les ventes de compacts numériques devraient chuter de 20% cette année (l’équivalent de 700 000 pièces). «Mais on ne pense pas que le smartphone va tuer l’appareil photo. Il y a eu une bulle entre 2007 et 2011 qui correspondait au premier équipement, au premier renouvellement, puis au multi-équipement du foyer. Aujourd’hui, on n’est plus que dans du renouvellement», rassure Marc Héraud, le délégué général du Sipec (Syndicat des entreprises de l'Image de la photo et de la communication).

Vers des appareils connectés

Il n’empêche, les acteurs traditionnels de la photo sont condamnés à bouger. Déja, le mini mais exceptionnel GM1 de Panasonic, le Smart Lens de Sony, le Canon N, ou encore l’impressionnant Nikon Df offrent un avant goût de ce que sera la photo de demain. «On aura tous des appareils de petite taille, plus légers, simples à utiliser, connectés et avec un design fort» résume Marc Héraud.

Jusqu’à 2200 photos par an

Selon Elise Dupuis, chef de groupe marketing photo/vidéo chez Sony, «les gens vont posséder plusieurs appareils pour différents besoins: ici un petit appareil pour de l’information, là un second équipement expert pour répondre à une demande particulière…». Ce que confirme une enquête IPSOS pour le Sipec sur la photo et les 15-30 ans. Ceux qui possèdent un smartphone et un compact réalisent de 1200 à 1500 photos par an (dont 40% avec leur smartphone). Ceux qui possèdent un smartphone et un Reflex en prennent 2200 (dont 20% avec leur smarphone). On est loin des 100 photos annuelles prises jusqu’au début des années 2000…

* du 7 au 11 novembre, Paris Expo - Porte de Versailles.Tarif: 11 euros / 6 euros (étudiants, - 18 ans…) / gratuit - 12 ans.

source : 20minutes.fr

Présentation du Fujifilm Instax Mini 90

fujifilm intax mini 90Les technologies d’hier font le bonheur de nombre d’entre nous aujourd’hui, le rétro étant fort apprécié par les temps qui courent. Fujifilm semble l’avoir parfaitement compris en mettant à jour sa gamme d’appareils photo instantanés. L’Instax Mini 90 offre qui plus est un design à tomber.

Dans ce petit boîtier résolument rétro, Fujifilm fait profiter de tout son savoir-faire. Si malheureusement peu de caractéristiques techniques ont été dévoilées, on sait en tout cas que l’Instax Mini 90 propose un mode macro, la possibilité de double exposition, ainsi qu’un mode Bulb – jusqu’à dix secondes d’exposition. L’impression se fait, elle sur un papier de 5,4×8,6cm.

Si pour l’heure, sa date de commercialisation est connue, le 20 Septembre, rien ne nous dit que l’Instax Mini 90 sera disponible dans nos contrées ni à quel prix… L’avenir nous le dira !

source : gizmodo

Première photo du fujifilm X-A1

fujifilm x-a1Fujifilm a souffert pendant très longtemps d’une offre très limitée en matière d’APN hybrides à objectifs interchangeables. En dehors du X-Pro1 et du X-E1, il n’y avait pas grand chose à se mettre sous la dent mais tout a changé au début de l’été lorsque le constructeur a levé le voile sur le X-M1. C’est bien, mais ce dernier aurait gardé encore un atout dans son jeu et il devrait ainsi présenter très prochainement un tout nouvel hybride, le Fujifilm X-A1. Un hybride qui se positionnera sur l’entrée de gamme, qui sera proposé à un tarif très attractif et que vous allez pouvoir découvrir tout de suite et un peu plus bas de l’article, grâce à une jolie photo.

Comme en témoigne cette image, le Fujifilm X-A1 se rapprochera pas mal d’un X-M1 en terme d’encombrement. Il hérite également des mêmes lignes que ce dernier et la seule différence notable entre les deux boitiers se situe finalement au niveau de leur couleur. Contrairement aux autres hybrides de la marque, le X-A1 devrait effectivement être décliné en plusieurs coloris, et en bleu notamment.

Si nous ne savons encore rien des caractéristiques techniques du boitier, on sait en tout cas que ce dernier ne devrait pas profiter d’un capteur X-Trans. Dommage, surtout quand on sait ce dont est capable un X-Pro1. En revanche, pour l’ergonomie, pas de grosse surprise, ce sera du Fuji et c’est plutôt une bonne nouvelle puisque ce dernier se débrouille bien sur ce point.

Notez pour finir que le Fujifilm X-A1 devrait être officiellement présenté dans quelques semaines, tout au plus. L’attente ne devrait donc pas être très longue et de nouvelles informations risquent de nous parvenir très rapidement.

source : fredzone.org

siret : 513 289 629 00018 

L'ensemble des photos du site sont tous droits réservés par Hubert Vast