Hubert Vast

Conseil & Formateur en présence web

06 63 37 31 77

Filtering by Category: Pentax

Les hybrides montent en puissance

"Jusqu'ici considérée comme une catégorie marginale, la famille des compacts à objectifs interchangeables gagne du terrain avec des produits de plus en plus performants.

L'avenir de la photo s'écrira-t-il avec les hybrides? Apparue il y a à peine cinq ans, cette nouvelle catégorie s'est taillée une belle place sur le marché des appareils photo. Alors que les ventes de reflex reculent (- 12 % en avril selon l'institut GfK), les hybrides ne cessent de progresser, améliorant leur score de 33 % le mois dernier. Les compacts, eux, continuent de perdre du terrain avec une baisse de 20 % des ventes l'an dernier."

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Et si les Pentax Q avaient des optiques haut de gamme ?

"Ces derniers mois, Ricoh, Tamron et Olympus ont déposé une série de brevets d’objectifs pour capteur au format 1/1,7". Du standard au télé en passant par des zooms et des convertisseurs, c’est une gamme optique complète qu’ils ont conçue en quelques mois. De là à imaginer une remise à plat des optiques du Pentax Q, il y a un pas…

Attention, conditionnel de rigueur : les opticiens pourraient développer toute une gamme optique pour les Pentax Q, plus ambitieuse que celle actuellement proposée."

Lire la suite de l'article sur lemondedelaphoto.com

Présentation du Pentax 645Z

"Moyen format Pentax 645Z : Un boîtier révolutionnaire qui combine haute qualité d'image et confort d'utilisation. Environ 51,4 mégapixels effectifs, large capteur CMOS 43.8 x 32.8mm. Photographiez tout ce que vous voyez et ressentez avec le Pentax 645Z. Le capteur CMOS moyen format répond aux photographes les plus idéalistes. Ce capteur est environ 1,7 fois plus large que celui d'un plein format en 35mm et atteint les 51.4 mégapixels. Allié à la performance des optiques 645, il assure une définition inégalée avec une gradation douce, un rendu et une atmosphère tri-dimensionnels qui vont vous étonner."

Lire la suite de l'article sur letsgodigital.org
 

Grand angle sur le Salon de la Photo 2013

salon de la photo 2013Attendant plus de 80 000 visiteurs, le Salon de la Photo se tient du 7 au 11 novembre à Paris. Le secteur subit la concurrence des smartphones, mais veut rebondir grâce à l’innovation…

Rencontres, expositions, conférences, animations, l’édition 2013 du Salon de la Photo* déroule un programme consistant. Après un cru 2012 couronné par plus de 80 000 visiteurs, celui qui est devenu en quelques années le second salon photo mondial en terme de fréquentation sera aussi pour le public l’occasion de se frotter aux nouveautés des constructeurs.

700 000 compacts vendus en moins

Il faut dire que ces derniers doivent redoubler d’imagination pour ne pas se laisser dévorer tout crus par les fabricants de smartphones qui, tel Nokia et son Lumia 1020 (un photophone de 41 mégapixels), viennent leur faire de l’ombre. Selon le Gfk, les ventes de compacts numériques devraient chuter de 20% cette année (l’équivalent de 700 000 pièces). «Mais on ne pense pas que le smartphone va tuer l’appareil photo. Il y a eu une bulle entre 2007 et 2011 qui correspondait au premier équipement, au premier renouvellement, puis au multi-équipement du foyer. Aujourd’hui, on n’est plus que dans du renouvellement», rassure Marc Héraud, le délégué général du Sipec (Syndicat des entreprises de l'Image de la photo et de la communication).

Vers des appareils connectés

Il n’empêche, les acteurs traditionnels de la photo sont condamnés à bouger. Déja, le mini mais exceptionnel GM1 de Panasonic, le Smart Lens de Sony, le Canon N, ou encore l’impressionnant Nikon Df offrent un avant goût de ce que sera la photo de demain. «On aura tous des appareils de petite taille, plus légers, simples à utiliser, connectés et avec un design fort» résume Marc Héraud.

Jusqu’à 2200 photos par an

Selon Elise Dupuis, chef de groupe marketing photo/vidéo chez Sony, «les gens vont posséder plusieurs appareils pour différents besoins: ici un petit appareil pour de l’information, là un second équipement expert pour répondre à une demande particulière…». Ce que confirme une enquête IPSOS pour le Sipec sur la photo et les 15-30 ans. Ceux qui possèdent un smartphone et un compact réalisent de 1200 à 1500 photos par an (dont 40% avec leur smartphone). Ceux qui possèdent un smartphone et un Reflex en prennent 2200 (dont 20% avec leur smarphone). On est loin des 100 photos annuelles prises jusqu’au début des années 2000…

* du 7 au 11 novembre, Paris Expo - Porte de Versailles.Tarif: 11 euros / 6 euros (étudiants, - 18 ans…) / gratuit - 12 ans.

source : 20minutes.fr

Customisez votre Pentax Ricoh GR

Lancé au printemps 2013, autant apprécié par Les Numériques que par Focus Numérique, le superbe compact APS-C de Ricoh Pentax s'offre une nouvelle robe. Ce programme de personnalisation façon "Leica à la carte" est en revanche, pour l'instant, réservé aux heureux résidents de l'archipel nippon. Mais que cela ne nous empêche pas de rêver.

Officialisé le 23 juillet 2013, le programme de customisation du Ricoh GR porte surtout sur l'esthétique puisqu'il est possible de remplacer certains éléments par d'autres variantes colorées. Chaque option est indépendante l'une de l'autre et les possibilités sont les suivantes : Remplacement du capot noir d'origine par une version argent — 12 600¥ (soit 95€), limité à 50 exemplaires. Remplacement du déclencheur noir d'origine par une version argent ou rouge — 3350¥ (soit 25€), limité à 50 exemplaires par couleur Remplacement de la poignée caoutchouc par une version imitation bois ou simili-cuir — 5775¥ (soit 44€) Remplacement de l'inscription sur la lentille par la même... en noir — 2100¥ (soit 16€)

Enfin, une cinquième personnalisation est disponible. Cette dernière a de réelles conséquences photographiques puisque Ricoh Pentax propose d'ajuster la course du déclencheur selon ses propres goûts (pour 3150¥, soit 24€). Ce service d'individualisation n'existait, jusque là, que pour une poignée de reflex professionnels, ce qui est fort dommage puisqu'il n'est pas rare de voir passer à la rédaction des appareils aux déclencheurs ou trop courts, ou trop longs, ou trop mous, ou trop secs.

Pour l'ultime calcul, une personnalisation "toute option" reviendrait à 204€ à peine. Le GR étant vendu (en France comme au Japon) à 750 € environ, cela reviendrait toujours moins cher que le concurrent Coolpix A (lancé à 990€ en France mais... 750 € au Japon), sans parler de l'Hasselblad Stellar.

source : lesnumeriques.com

siret : 513 289 629 00018 

L'ensemble des photos du site sont tous droits réservés par Hubert Vast